Conseils bien-être et santé

Bien-être des pieds : soigner l’hyperkératose

Posté by le Nov 23, 2018 dans Santé, Soin du corps | 0 commentaire

L’apparition de durillons, de cors, d’eczéma ou de squames sur la peau de la plante des pieds peut être un signe d’hyperkératose. Il s’agit d’une anomalie fréquente qui se manifeste par l’épaississement anormal de la couche supérieure de la peau. De nombreux facteurs peuvent provoquer son apparition, en particulier le vieillissement ou une infection virale telle que le HPV.

Qu’est-ce que l’hyperkératose ?

L’hyperkératose est un trouble cutané qui se traduit par l’accumulation à la surface de l’épiderme de deux types de cellules : les cellules épithéliales et les kératinocytes.

En principe, les kératinocytes sont évacuées normalement à la surface de la peau, mais en cas d’hyperkératose, elles ont tendance à stagner et à s’accumuler.

La face des pieds perd son homogénéité et présente des irrégularités telles que les cors, les callosités, les durillons, etc. Ces maux peuvent être dus à la vieillesse, à l’usage de mauvaises chaussures, à la posture adoptée par les pieds, etc.

podologie hyperkeratose

En cas de verrues, la source de l’hyperkératose est toujours infectieuse, et généralement résultante d’une contamination par le virus HPV. Enfin, d’autres causes comme une allergie ou l’ichtyose qui est une maladie génétique peuvent aussi être à l’origine de l’hyperkératose.

Comment soigner l’hyperkératose ?

L’épiderme humain active en cas d’agression les mastocytes, cellules immunes de la peau. Malheureusement, l’hyperactivité de ces dernières crée un environnement propice à l’accroissement des kératinocytes. L’hyperkératose s’aggrave alors et provoque des inflammations.

Traiter l’hyperkératose revient à appliquer des gels et des lotions cutanées dont le rôle sera de réguler l’activité des mastocytes, tout en limitant le développement anarchique des kératinocytes. Dans le cas d’un mal infectieux ou d’une allergie, il faudra suivre en complément le traitement médical approprié.

L’hyperkératose est donc un trouble cutané d’origine naturelle, infectieuse, génétique ou externe. Elle se reconnaît facilement par l’apparition d’irrégularités sur la face des pieds, lesquelles peuvent être douloureuses. On peut en guérir facilement, à condition de suivre les prescriptions médicales.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *