Conseils bien-être et santé

Comment l’hypnothérapie m’a aidé à vaincre mon alcoolisme

L’hypnothérapie est une psychothérapie qui s’est avérée efficace pour de nombreuses personnes dans leur lutte contre la dépendance. Découvrez comment l’hypnothérapie a été efficace pour mon addiction à l’alcool.

Depuis de nombreuses années, j’ai des problèmes avec l’alcool

Cette addiction m’est venue lors de mes années d’étude. J’étais constamment stressé par les examens, les échéances et mes obligations. J’ai ainsi tenté de trouver un refuge dans l’alcool, ce dernier m’aidait à oublier tous les problèmes du moment. Cependant, cela a dégénéré, je me suis retrouvé à boire de plus en plus d’alcool.

Découvrez comment l'hypnothérapie m'a permis de vaincre mon alcoolisme

Découvrez comment l’hypnothérapie m’a permis de vaincre mon alcoolisme

La dépendance à l’alcool a tendance à s’aggraver avec le temps et est une dépendance à la fois physique et psychologique. Au fil du temps, j’avais l’impression que je devais boire de plus en plus pour obtenir le même effet. J’ai nié mon addiction pendant des années avant de penser à essayer une thérapie.

Traitement médical, objectifs définis, activités sans alcool, j’ai tout essayé !

Dans le cas de ma dépendance à l’alcool, j’ai testé de nombreux traitements afin de trouver une phase d’abstinence. Les traitements sont divers mais aucun ne m’a réellement aidé :

  • J’ai tenté d’adopter un mode de vie plus sain : cela incluait un bon sommeil, une activité physique régulière, une gestion plus efficace de la dépression et une alimentation saine et équilibrée. Mais cela n’était pas suffisant.
  • J’ai voulu opter pour des activités sans alcool : remplacer les passe-temps ou les activités qui impliquent de l’alcool par des alternatives sans alcool. Cependant mon addiction m’a toujours rattrapé.
  • J’ai même essayé certains traitements médicaux prescrits par un médecin de garde près de chez moi : Certains médicaments oraux et certains médicaments injectables peuvent aider à empêcher de boire. Ils n’ont eu aucun effet sur moi !

J’ai même rejoint un groupe de soutien, en vain.

Lorsque les méthodes ci-dessus n’ont pas fonctionnées, je pensais qu’un groupe de soutien pouvait être la solution. Les groupes de soutien permettent à un alcoolique d’arrêter de boire et de surmonter sa dépendance, pour un sevrage durable.

Ils ont tenté de m’aider à faire face aux rechutes. Avec leur aide j’ai essayé de changer de mode de vie, de mettre leurs nombreux conseils en application. Cependant, cette addiction était toujours plus forte, j’arrivais à rester un ou deux jours sobre, puis j’avais cette envie irrépressible de me remettre à boire

Un de mes camarades du groupe m’a raconté son histoire avec l’hypnothérapie

Lors du groupe de soutien, j’ai rencontré une personne qui m’a parlé d’Alexandra pour un accompagnement en hypnothérapie. Il m’a expliqué que ce procédé lui avait permis de vaincre cette addiction à l’alcool. Cela me paraissait complètement fou voire irréaliste !

Il m’a expliqué que l’hypnothérapie est une psychothérapie qui consiste à utiliser une forme d’hypnose guidée cliniquement pour aider les personnes qui luttent contre un type de dépendance. Dans notre cas, ce type de traitement avait des conséquences très positives. Il me l’a donc conseillé fortement !

Il m’a raconté qu’entre les mains de la psychanalyste qui pratique l’hypnothérapie, il avait constaté :

  • Un soulagement de la dépression
  • Une plus grande relaxation
  • Une amélioration du système immunitaire
  • Une phase d’abstinence plus supportable.
  • Un sevrage efficace.

J’ai décidé de faire des recherches à ce sujet

J’ai ainsi voulu faire mes propres recherches sur l’hypnothérapie. J’ai ainsi constaté que l’hypnose autoritaire, l’hypnose permissive et l’auto-hypnose sont les trois types d’utilisation thérapeutique de l’hypnose qui existent. L’hypnothérapie est basée sur l’imagination et la connexion entre l’esprit et le corps. En pratique, l’hypnothérapie aide à vaincre les dépendances grâce à des suggestions thérapeutiques favorisant le bien-être physique et mental.

Pour développer la capacité à prendre conscience de soi, l’hypnothérapeute place l’individu dépendant dans un état de relaxation profonde. Dans cet état d’hypnose, l’individu n’est plus distrait par l’environnement extérieur ou par des pensées étrangères.

J’ai fini par prendre rendez-vous, aujourd’hui l’alcool a disparu de ma vie !

Ce que j’ai trouvé lors de mes recherches m’a ainsi définitivement convaincu. Je considère que quelle que soit la gravité de l’alcoolisme, il est toujours possible de s’en sortir définitivement. Avant de prendre rendez-vous pour une séance hypnotique d’hypnothérapie je me suis préparé efficacement :

  • J’ai dressé la liste de tous mes symptômes, y compris ceux qui peuvent sembler sans rapport avec ma consommation d’alcool.
  • J’ai noté les informations liées à mon stress important
  • J’ai noté les informations qui pouvaient être liées à un changement de vie récent.
  • J’ai noté tout ce que j’ai essayé pour surmonter ma dépendance.
  • J’ai finalement noté les questions qui me paraissaient les plus importantes.

L’atmosphère hypnotique détendue et suggestive de la séance d’hypnose, m’a permis de me souvenir de traumatismes et d’autres souvenirs refoulés. Le thérapeute, comme un psychiatre, a ainsi réussi à rentrer dans ma tête afin d’identifier les causes sous-jacentes de mon addiction à l’alcool. Cette séance m’a ainsi été d’une très grande aide, en identifiant les cause de mon addiction, cela m’a permis de complètement arrêter l’alcool pendant une longue période. Aujourd’hui, je suis en capacité de boire de l’alcool, de façon modérée, grâce à l’hypnothérapie. C’est une méthode que je ne peux que reconseiller à toutes les personnes victimes d’une dépendance nocive !