Conseils bien-être et santé

Tout savoir sur la liposuccion

Si vous rêvez d’une silhouette de rêve avec un ventre plat, des jolies cuisses et des fessiers proportionnelles, il y a d’abord les régimes et les activités physiques mais il y a aussi la liposuccion.

Qu’est-ce que c’est ? Dans quel cas le pratiquer ? Quels sont les conséquences et qu’en est-il des contre-indications ? Focus sur la liposuccion.
Si vous êtes intéressée par la réalisation d’une liposuccion et que vous vivez à Nice, consultez le dr-belhassen-chirurgien-esthetique.

En quoi consiste la liposuccion ?

Également appelée « liposculpture ou lipoaspiration », la liposuccion est une intervention chirurgicale qui a pour objectif d’enlever de manière définitive un surplus de graisse sur une partie du corps. Cette chirurgie esthétique a été pratiquée depuis 1977. Il consiste à introduire une fine canicule dans la région qu’on souhaite affiner à travers une incision discrète. La canicule va ensuite aspirer les cellules graisseuses en excès.

chirurgie esthetique

Avant l’intervention, le patient doit effectuer un bilan pré-opératoire avec le chirurgien et l’anesthésiste. Certaines exigences doivent ensuite être respectées pour le bon déroulement de l’opération. 10 jours avant, le patient doit par exemple arrêter de prendre des médicaments contenant de l’aspirine ou anti-inflammatoires. Au cours de l’intervention, le patient sera sous anesthésie locale ou générale selon le ou les zones à traiter. La chirurgie dure en moyenne 2 heures. Si l’opération est légère, le patient peut rentrer quelques heures après celle-ci. Dans le cas contraire, il doit rester à l’hôpital pendant quelques jours.

Dans quels cas réaliser une liposuccion ?

La liposuccion entre en jeu lorsque vous n’arrivez plus à vous débarrasser d’un excès de graisse en pratiquant du sport et en faisant du régime. Il ne s’agit donc pas d’une méthode d’amaigrissement mais d’un appui qui apporte de l’esthétique à votre silhouette. C’est pour cette raison qu’elle ne convient pas aux personnes obèses.

Plusieurs zones peuvent être traitées par la liposuccion. C’est le cas par exemple du ventre, de la culotte de cheval, du genou, du bras, du dos, des hanches, des cuisses et des mollets. Les graisses se trouvant sur certaines zones faciales peuvent également être aspirées par cette opération. Les plus fréquentes sont celles du visage et du double menton. Ces zones sont effet les plus rebelles à des régimes alimentaires.

Pour pouvoir bénéficier de cette opération tant convoitée, au moins trois critères doivent être respectés. La qualité de la peau reste d’abord un critère essentiel pour l’éligibilité à la liposuccion. Les tissus doivent en effet avoir une bonne élasticité pour garantir leur harmonisation avec la nouvelle silhouette. La santé physique et mentale du patient est ensuite importante pour éviter les risques médicaux qui en découlent. Les surcharges de graisses doivent enfin être localisées sur la silhouette et n’ont pas diffuses.

Quels sont les résultats escomptés ?

Même si votre silhouette semble plus harmonieuse juste après l’opération, les vrais premiers résultats n’apparaissent qu’au bout de 2 à 3 semaines. A ce stade les zones traitées sont gonflées mais c’est un signe que vous êtes sur la bonne voie. C’est à partir de la 4ème semaine que le résultat escompté commence à prendre forme. La nouvelle silhouette fine se dessine et la peau devient détendue.

Il faut cependant attendre 3 à 6 mois pour apprécier le résultat final de l’opération. La peau a besoin de ce délai pour ses rétracter et trouver une fermeté au-dessus de sa nouvelle forme. Certaines peaux nécessitent même plus de temps (1 an) pour épouser sa nouvelle silhouette. Aux termes de ces délais et d’une manière générale, les résultats sont satisfaisants. Le patient s’est débarrassé définitivement de son amas de graisse.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il va toujours garder son ventre plat même après une nouvelle prise de poids. Une bonne hygiène d’alimentation est essentielle pour éviter l’effet yoyo. Il faut également garder à l’esprit que les résultats se font de manière progressive et non pas comme un miracle. Vous devez bien avoir de la patience puisque les anciens vêtements ne rentrent pas immédiatement. La qualité des résultats va enfin dépendre de la souplesse de la peau. Plus les tissus ont de l’élasticité et de la tonicité mieux c’est. Il ne faut donc pas se référer aux résultats des autres car chaque peau a sa particularité.

liposuccion

Quelles sont les contre-indications ?

Même si la liposuccion est une chirurgie pratiquée depuis des années, elle ne doit pas être prise à la légère. La première contre-indication de la liposuccion est le surpoids excessif ou l’obésité. Elle ne vise en effet pas la perte de poids et les résultats ne seront pas comparables à un cure d’amaigrissement. Les personnes qui présentent un IMC au-dessus de 40 doivent d’abord perdre du poids avant de pouvoir bénéficier de cette intervention.

La liposuccion est également déconseillée pour les personnes ayant des antécédents de phébites ou d’embolie. Ces derniers risquent de compliquer l’intervention. Certaines maladies graves telles que le diabète, l’hypertension et la leucémie ne permettent pas non plus la pratique de la liposuccion. Si vous projetez enfin d’avoir des enfants dans les mois qui suivent la chirurgie, il est préférable de reporter celle-ci après l’accouchement.

Certains facteurs de risques seront également discutés avec le plasticien au cours des consultations. Pour les gros fumeurs par exemple, il est conseillé d’arrêter au moins un mois avant et après la liposuccion. Le tabac augmente en effet la nécrose ce qui retarde le processus de cicatrisation. C’est également le cas des femmes qui prennent des pilules ou tout autre médicament contraceptif hormonal. Ces derniers favorisent la coagulation de sang et augmente les risques de phébites.

La liposuccion est donc une pratique chirurgicale qui vise à aspirer une masse graisseuse localisée sur la silhouette d’un patient. Elle consiste à introduire une petite canicule dans les zones à traiter dans le but de les affiner pour harmoniser l’allure. La liposuccion intervient lorsque les régimes et les exercices amaigrissants ne produisent plus d’effet sur votre corps. Ce sont surtout les zones rebelles telles que les cuisses, ventre, dos bras, poignées d’amour qui sont traitées. Malgré le fait qu’il s’agit d’une pratique bien maîtrisée, certaines situations sont toujours contre-indiquées. C’est le cas par exemple de l’obésité, des antécédents de phlébites, et d’autres maladies graves comme le diabète.