Conseils bien-être et santé

Quelles huiles essentielles utiliser contre l’insomnie ?

L’insomnie se manifeste de multiples façons : sommeil léger, difficultés à s’endormir, nuits agitées, réveils nocturnes fréquents….

Si les troubles du sommeil touchent plus souvent les plus de 50 ans, personne n’est vraiment épargné et les conséquences se font rapidement ressentir. On peut notamment citer la baisse d’attention et la somnolence en journée ou encore l’irritabilité et la fatigue.

Bonne nouvelle, l’insomnie n’est pas une fatalité puisqu’il existe des solutions naturelles pour la combattre. Les huiles essentielles sont d’une aide particulièrement précieuse. Encore faut-il lesquelles utiliser et de quelle manière pour s’offrir des nuits paisibles.

huiles essentielles

Comment bien utiliser les huiles essentielles ?

Les modes d’emploi sont nombreux, ce qui vous laisse la possibilité de choisir celui qui vous convient.  Il est possible de diffuser de l’huile essentielle dans la chambre à coucher afin de faciliter l’endormissement. Utilisez un diffuseur ou déposez 2 à 3 gouttes sur votre oreiller. Il est préférable de commencer la diffusion 15 à 30 minutes avant de vous coucher pour que l’HE choisie aie le temps de faire effet.

La voie orale est également envisageable. Dans ce cas, l’huile essentielle ne se consomme pas pure. Il faut diluer 1 ou 2 gouttes dans une cuillerée à soupe de miel. Prenez cette préparation juste avant de vous coucher. Les effets ne tarderont pas.

Vous aimez les bains ? Cela tombe bien car les huiles essentielles peuvent également être diluées dans l’eau de votre bain. Une petite préparation préalable s’impose mais rassurez-vous, il n’y a rien de contraignant. Versez simplement 5 à 10 gouttes de votre HE dans le lait, le sel de bain ou le gel que vous utilisez habituellement. Diluez dans l’eau du bain et installez-vous pour savourer ce moment de détente.

Enfin, les huiles essentielles sont compatibles avec les massages. Il n’est pas nécessaire de réaliser un massage corporel intégral. Une application sur la poitrine et dans le dos suffira largement. Pour ce qui est de l’utilisation proprement dite, diluez 5 gouttes d’HE dans une base neutre, c’est-à-dire une huile végétale (amande douce, millepertuis…).

Prenez soin de bien lire l’étiquette lorsque vous achetez une huile essentielle. Les utilisations possibles sont généralement inscrites.

La valériane

Cette HE est couramment utilisée favoriser l’apaisement et favoriser l’endormissement. On lui attribue des propriétés tranquillisantes qui agissent principalement sur l’esprit.

Son utilisation aide donc à combattre l’anxiété et le stress mais également les différentes formes de tensions nerveuses. De plus, la valériane est un régulateur cardiaque naturel. Elle soulage aussi les jambes lourdes, stimule le système digestif et contribue à baisser la fièvre. Vous comprenez sans doute pourquoi elle est recommandée aux personnes souffrant de troubles du sommeil.

Vous pouvez l’inhaler en versant 1 goutte sur un mouchoir ou directement sur votre oreiller. La diffusion et la dilution dans le bain sont également adaptées à cette huile essentielle.

L’orange douce

Cette huile essentielle dégage un parfum frais et fruité qui a tout pour plaire. Mais au-delà de cet arôme plein de gourmandise qui assainit l’air ambiant, elle favorise l’apaisement, en particulier lorsqu’elle est utilisée en diffusion.

L’HE d’orange douce est surtout utilisée comme une aide à l’endormissement. Elle permet de lutter contre les agitations grâce à ses vertus anti-stress. Une fois votre esprit calmé, vous sombrerez plus facilement et plus rapidement dans un sommeil régénérant.

L’orange douce s’utilise aussi bien en dilution dans le bain qu’en massage ou encore par voie orale.

La sauge sclarée

La sauge sclarée est utilisée depuis le Moyen-âge pour ses nombreuses propriétés. Les études lui confèrent des vertus apaisantes et réconfortantes qui lui permettent de combattre naturellement le stress.
Les bienfaits physiques ne sont pas en reste. L’huile essentielle de sauge sclarée soulage en effet les jambes lourdes et les troubles typiquement féminins comme les inconforts et douleurs liés aux menstruations et à la ménopause.

Cette HE est par ailleurs efficace contre la transpiration qui peut nuire à la qualité du sommeil.
La diffusion et l’utilisation en massage sont les modes d’emploi les plus courants.

La camomille romaine

Egalement appelée camomille noble, cette plante est réputée pour sa vertu calmante. L’utilisation de son huile essentielle est donc particulièrement recommandée aux personnes souffrant de stress et de nervosité. Si vous peinez à vous endormir parce que les événements de la journée tournent en boucle dans votre esprit et/ou si vous sentez les émotions négatives prendre le dessus, cette HE est faite pour vous.

La camomille romaine possède aussi des propriétés anesthésiantes. Elle combat l’irritabilité, soulage les maux de tête et réduit l’agitation. Votre niveau de stress va baisser, votre corps va se détendre et vous serez dans les meilleures dispositions pour savourer un sommeil réparateur comme vous en avez besoin.

L’inhalation sèche est très efficace. Déposez 1 goutte sur votre taie d’oreiller et vous sentirez la relaxation vous gagner progressivement. Vous pouvez aussi déposer une goutte sur un morceau de sucre ou en diluer dans une cuillerée de miel. L’incorporation à l’eau du bain et à une huile pour le massage sont d’autres options à envisager pour profiter des bienfaits de l’HE de camomille.

Le jasmin

L’huile essentielle de jasmin est fortement utilisée par les industries cosmétiques qui connaissent ses vertus cicatrisantes, anti-acné mais aussi son effet anti-rides.

Les avantages ne se limitent pourtant pas à la beauté. Cette HE produit des effets sédatifs qui apaisent le système nerveux. Elle aide de ce fait à combattre les états de nervosité et d’anxiété ce qui permet automatiquement de passer des nuits sereines.

L’HE de jasmin est fréquemment utilisée en massage, en diffusion mais aussi en dilution pour le bain.

Le santal

Diffuser de l’huile essentielle de santal dans votre chambre -et dans les autres pièces de la maison- est une bonne habitude à adopter pour favoriser la relaxation et apaiser les maux de tête. Elle réduit également l’anxiété et améliore le bien-être global.

Si vous le souhaitez, vous pouvez diluer l’HE de santal dans votre bain ou l’utiliser pour masser vos poignets et votre dos avant le coucher.

Le néroli

Vous connaissez sans doute la fleur d’oranger. Il s’agit du néroli dont l’huile essentielle aide à favoriser la bonne humeur, à calmer les nerfs et à combattre l’insomnie.

Ses propriétés tonifiantes en font une alliée de choix pour se réveiller en étant revigoré.
Diffusion, bain ou inhalation, à vous de choisir le mode d’utilisation qui vous correspond le mieux.

huile essentielle

La marjolaine

Il arrive que l’on passe une grande partie de la nuit à ruminer les événements passés ou à cogiter en prévision de l’avenir. Cependant, l’excès de réflexion conduit généralement à l’irritabilité, l’anxiété et parfois à l’instabilité émotionnelle. Il va de soi que l’endormissement risque de se compliquer et que la nuit peut s’avérer agitée.

L’huile essentielle de marjolaine est donc utilisée pour booster l’équilibre nerveux. Tonifiante et anti-dépressive, elle favorise la relaxation et agit positivement sur la qualité du sommeil.
La consommation par voie orale n’est pas conseillée mais les autres modes d’utilisation sont possibles.

Le cèdre de l’atlas

Cette huile essentielle est préconisée contre les tensions nerveuses, la dépression, l’agitation et l’anxiété.
Utilisez-la idéalement en massage ou à l’heure du bain pour vous apaiser et vous aider à lutter contre les troubles du sommeil.

Bien dormir est indispensable à la santé et au bien-être. Grâce à ces huiles essentielles, vous retrouverez rapidement la quiétude qui vous fait actuellement défaut et vos nuits seront nettement plus réparatrices.