Conseils bien-être et santé

Les facteurs de vieillissement de la peau

Posté by le Juin 12, 2016 dans Soin du corps | 1 commentaire

Découvrez enfin ce qui accélère le processus de vieillissement cutané

 

Notre état de santé se reflète dans l’état de notre peau. Selon un vieil adage, on peut carrément y lire tous nos problèmes. Mais notre peau est aussi abimée par les pollutions extérieures, ainsi que le froid, la surexposition au soleil, le vent, et autres polluants atmosphériques. Tous sont responsables du vieillissement de notre peau. Je fais le point avec vous.

 

Les facteurs environnementaux

Le rayonnement solaire est une des principales causes du vieillissement cutané, c’est ce que l’on appelle le vieillissement « photo-induit ». Deux types de rayons existent, on les distingue par leur profondeur de pénétration dans la peau notamment, et leur longueur d’onde.

D’un côté on a les UVB, dont 70% sont réfléchis par la couche externe de notre peau. Ce qui reste se créer un chemin dans notre épiderme où ils sont en partie absorbés par la mélanine. Pourtant ces rayons contiennent une grande quantité d’énergie ce qui les rend biologiquement très actifs, mais ils sont aussi à l’origine des coups de soleil.

D’un autre côté il ya les UVA, qui eux transportent moins d’énergie que les UVB, mais par contre sont 100 fois plus nombreux. C’est 80% d’entre eux qui atteignent le derme, et les 20% restant pénètre dans la sous couche. Les effets nocifs des UVA ne sont pas visibles immédiatement, faites donc attention.

L’influence des hormones

Nos hormones conditionnent aussi le vieillissement de la peau. La peau est ainsi sensible aux hormones sexuelles, et notamment l’œstrogène. Cela engendre des conséquences sur la peau au moment de la ménopause. Aussi, le manque en progestérone et en œstrogènes marque le vieillissement cutané. Et pour information, la peau grasse peut être la conséquence de la disparition de certaines de ces hormones.

One Comment

Join the conversation and post a comment.

  1. Bérénice S;

    Je ne vois pas ce que les œstrogènes ont à voir avec cette histoire. Faut vérifier ses sources, il s’agit d’une hormone purement féminine, je vous garantis que j’en ai aucune trace de ca dans mon sang pour ma part.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *